5 règles d’or pour gérer son budget comme un chef !

2 mois

Une gestion rigoureuse de votre budget personnel qui s’appuie sur la vision, le contrôle et l’anticipation est la clé de voûte d’une excellente santé financière. Nul besoin d’être un as de la comptabilité ou d’y consacrer un temps infini pour réussir. PayTrip vous dévoile les 5 règles d’or à respecter pour gérer son budget comme un chef.

Règle n°1 : je définis mes objectifs financiers.

Pour reprendre définitivement le contrôle de son budget, la première étape consiste à se fixer des objectifs financiers à moyen et long termes.

Quels sont les investissements que je souhaite effectuer dans les trois ou cinq prochaines années ? Comment limiter mes dépenses mensuelles sans restreindre le niveau de vie de mon foyer ? Comment faire fructifier mes investissements et mon épargne ? Puis-je développer de nouvelles sources de revenus ?

Cette première étape vous encourage à maîtriser votre budget et à ne plus le subir.

La définition de vos objectifs financiers nécessite une phase de réflexion qui vous apportera le recul nécessaire sur vos objectifs de vie tout simplement. Cette réflexion peut être menée avec votre famille ou vos proches, qui vous connaissent et qui pourraient aussi être impactés par votre nouvelle dynamique financière.

Règle n°2 : je vérifie mes dépenses et supprime les prélèvements obsolètes.

À l’aide d’un tableur sur votre ordinateur ou d’un simple cahier d’écolier, vous allez reprendre vos extraits de compte et vérifier la liste de vos dépenses (récurrentes, ponctuelles, programmées ou non). Ici, vous noterez tous les éléments dont vous ne parvenez pas à définir la source ou l’origine. Vous relèverez également toutes les dépenses dont vous auriez pu vous passer.

Vous serez surpris de constater les économies que vous allez faire, mais aussi le montant total des prélèvements obsolètes effectués sur votre compte bancaire pour des dépenses qui n’ont plus d’intérêt pour vous.

Pour une bonne santé financière, nous vous conseillons de faire le point sur vos dépenses chaque semaine ou chaque mois (selon la motivation de chacun).

Règle n°3 : j’évalue régulièrement la valeur de mes investissements et plans d’épargne.

À l’occasion d’un rendez-vous avec votre conseiller bancaire, vous vous êtes laissé convaincre par son bagou qui vous a conduit à souscrire un plan d’épargne ou une assurance-vie sans trop en étudier les conditions. Sachez que vous pouvez par exemple négocier (ou renégocier) les frais d’entrée et les frais de gestion de vos contrats d’assurance-vie.

Faites le point chaque année sur vos investissements (immobiliers par exemple) et plans d’épargne pour en évaluer régulièrement les gains et risques de pertes, et restez en alerte sur de potentiels investissements plus fructueux !

Règle n°4 : je gère les dépenses imprévues avec un “budget d’urgence ».

La chaudière vient de tomber en panne, le moteur de la voiture a rendu l’âme, votre enfant vous annonce son mariage… Autant de dépenses importantes et imprévues qui vont impacter votre budget et pourraient vous mettre en difficulté financière.

Heureusement, vous pouvez anticiper ce type de situations (problématiques ou heureuses) et créer un compte d’épargne “budget d’urgence” que vous alimenterez régulièrement. Selon vos possibilités financières, il est judicieux de placer sur ce compte entre 3 000 € et 10 000 € auxquels vous ne toucherez qu’en cas d’extrême urgence bien sûr.

Règle n°5 : j’organise mes alertes et notifications bancaires.

Votre application bancaire est probablement dotée d’un système d’alertes et de notifications que vous pourrez configurer très facilement selon vos besoins : anticiper un dépassement du plafond de votre carte, éviter un découvert sur votre compte bancaire ou maîtriser votre niveau de dépenses hebdomadaires.

Ces outils sont très pratiques si l’on souhaite contrôler son budget et ses dépenses en temps réel avec précision. Toutefois, nous vous conseillons de ne pas abuser de ces alertes et notifications bancaires au risque de les banaliser et de ne plus en tenir compte. Il est judicieux de ne paramétrer que les trois ou quatre alertes bancaires essentielles à la maîtrise de votre budget.

Bien sûr, nous n’avons pas cité toutes les règles et principes de gestion d’un budget personnel, nous y reviendrons dans un prochain article. Mais si vous suivez à la lettre ces 5 premières règles d’or, vous retrouverez une excellente santé financière rapidement et pourrez vous projeter sereinement dans vos projets d’avenir.

Et si vous souhaitez piloter plus facilement un budget secondaire, les dépenses de vos enfants ou celles de vos proches, téléchargez dès maintenant l’application PayTrip qui facilite l’entraide financière, les paiements et les transferts d’argent internationaux entre proches !